Venez jeter un coup d’œil à Halden City, chaleureuse métropole de la Côte Est des Etats-Unis. Ici, l'herbe est verte, le ciel bleu, et les supers-héros côtoient tant bien que mal les humains et les aliens, dans une atmosphère tendue. Qui rejoindrez-vous ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une tombe de paille [EVENT - LIBRE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Admin
avatar

Messages : 2
Crédits : 2125
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Une tombe de paille [EVENT - LIBRE]   Lun 7 Juil - 15:53

Le soleil brillait intensément dans le ciel. Dans le cimetière s’avançaient plusieurs personnes toutes vêtues de noir, beaucoup d’entre-elles n’étaient pas totalement humaines et un rassemblement de ce genre aurait presque pu paraître impensable. Des chimères accoutrées dans des vêtements humains défilaient en direction d’un cercueil aux proportions gigantesques. Le couvercle était refermé, si bien qu’on ne pouvait savoir si la dépouille de la Bête se trouvait réellement à l’intérieur.

Une photo se trouvait là, représentant le visage couvert de fourrure et souriant de cette créature si particulière. Beaucoup de gens étaient massés à l’entrée du cimetière, loin de la cérémonie. Certains étaient des gens qu’il avait sauvés, pour d’autres il s’agissait de journalistes avides d’informations, ou de gens désirant protester contre le fait que cette chose soit mis en terre dans ce cimetière. Le maire avait pourtant donné son accord pour une telle cérémonie, sûrement parce que la Bête lui avait déjà sauvé la vie plusieurs vois.

Il y aurait forcément un discours, mais personne ne savait vraiment qui allait le prononcer. Serait-ce Lynx ? La chimère semblait être une autre personne  vêtue ainsi d’une robe noire, si loin des armures qu’elle avait l’habitude de porter. Ou bien serait-ce l’une de ses autres chimères ? Des héros, des figures connues de la X-mera venues du reste du monde pour rendre un dernier hommage à leur compagnon si lâchement assassiné. Il n’y aurait même pas de pluie pour cacher les pleurs de ces monstres en cette belle journée d’été.

D’autres personnes se trouvaient là, collègues de la FEMA, amis, collègues... Seul manquait le Léviathan, ainsi que Sarah Holland. L’un n’était toujours pas revenu d’Europe, tandis que sa compagne s’enfonçait chaque jour un peu plus dans un coma presque surnaturel. Alors il ne restait plus qu’à attendre que ce cercueil soit mis en terre, que les derniers mots pour la Bête soient prononcé, et la rage des chimères pourrait à nouveau se diriger vers l’auteur de ce crime…


La Bête

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wikke Hulbrecht
Admin
avatar

Messages : 71
Crédits : 2337
Date d'inscription : 29/03/2014

Fiche d'Immatriculation
Sexe: Homme
Âge: 40 ans
Ethnie : Humain

MessageSujet: Re: Une tombe de paille [EVENT - LIBRE]   Lun 7 Juil - 21:31

Depuis que la maison-mère des chimères sous-traitait à OPEX, soit très peu de temps après la mort de la Bête, sommes toutes, rien n'était plus laissé au hasard. X-Mera risquait sa peau, OPEX, sa réputation. Son premier véritable gros client sur le territoire américain, le plus gros conglomérat biomédical des Etats-Unis, sinon du monde, était aussi la principale cible de la foule en ce jour. Comme une étincelle, la mort de la Bête avait allumé les feux de paille couvant dans le cœur de nombre de citoyens réactionnaires, qui voyaient dans l'emploi d'une milice européenne l'argument de plus qui donnait raison à leurs théories. Ces personnes, aujourd'hui, s'étaient réunies devant le cimetière, pour protester d'une manière relativement calme.

Si la Police surveillait avec une attention plutôt légère l’événement, les enjeux pour OPEX étaient tout autres, car la symbolique de l'enterrement, doublé de la présence d'une grande partie des cadres de la X-Mera, transformait le lieu en un véritable cauchemar logistique. Quelques gardes en exo-armures, équipés de matériels anti-émeutes, contrôlaient les entrées du cimetière, refoulant calmement mais fermement tout ceux qui ne disposaient pas des pass que la X-Mera avait octroyé aux journalistes et aux officiels. A l'intérieur, toutefois, ces hommes lourdement harnachés laissaient leur place à des agents en costume infiltrés parmi les convives, ainsi qu'entourant ceux-ci, leurs armes cachées sous leurs vestes. Sur les toits alentours, des snipers se tenaient prêt à aligner quelque menace que ce put être. Enfin, le dispositif était parachevé par drone miniature survolant à plusieurs dizaines de mètres d'altitude la cérémonie, tandis que des SUVs banalisés patrouillaient aux alentours du cimetière pour vérifier que personne ne tentait de s'infiltrer à l'intérieur du cimetière en escaladant les grilles.

Bien sûr, cela était tout surtout pour l'image : attaquer un tel rassemblement de super-héros, à moins de disposer d'une puissance de feu extrêmement conséquente, aurait été absurde. Absurde, mais hautement symbolique.

En parlant de symbolique, c'était ainsi que l'on pouvait considérer la présence de Wikke Hulbrecht, de son collègue Abraham Lewis, ou encore de sa femme et de ses enfants : ils avaient eu l'occasion de travailler avec eux, en qualité d'auxiliaires de la FEMA, et bien que leur présence n'était pas foncièrement nécessaire, Roxane avait été estimé qu'elle serait moins suspecte que leur absence : l'air chamboulé de Wikke était à ce propos du plus bel effet, bien que lié davantage à la stupeur causé par ce qu'avait pu déclencher son attaque initiale de la maison du Léviathan que par la perte d'un collègue qu'il n'avait jamais vraiment pu connaître en profondeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léviathan
Admin
avatar

Messages : 115
Crédits : 2406
Date d'inscription : 29/03/2014

MessageSujet: Re: Une tombe de paille [EVENT - LIBRE]   Mar 8 Juil - 14:40



Leah Crane s’avança prêt de la tombe, vêtue toujours de manière élégante, mais cette fois-ci tout en noir. Derrière elle, à deux pas, se trouvait Big Wolf, il avait été le garde du corps attitré de la directrice depuis son retour d’Europe. Si ces malades pouvaient assassiner la Bête alors que ce dernier était un héros et surtout un combattant hors normes, ce qu’ils feraient à Leah s’ils pouvaient mettre la main dessus se révèlerait inimaginable.

Seulement, Opex était là… La directrice repéra sans difficulté Wikke dans la foule. Elle avait été surprise lorsque Léviathan lui avait expliqué la situation et qu’il désirait que cette compagnie s’occupe de leur sécurité. Un choix intelligent, mais pas forcément le meilleur, elle s’en doutait. Quoiqu’il en soit, ces mercenaires se révèleraient sûrement capable de gérer la foule qui menaçait de tous les lyncher, aussi bien chimères qu’humains. Tous la regardaient maintenant, tout particulièrement ses poulains, ces créatures dont elle avait financé la création, ces chimères haïs de beaucoup en ces temps troublés.

- Beaucoup de thermes ont été utilisés pour désigner la Bête au cours de sa vie. Certains le qualifiaient de héros, de guerrier, de sauveur, d’autres ne voyaient en lui qu’un animal, un monstre…

Les griffes de Lynx se refermèrent dans le vide alors que ces paroles lui semblaient bien trop familières. Kira restait de marbre, tout comme Big Wolf. Quand aux quelques autres chimères de moindre importance, ces mots devaient être tout aussi douloureux.

- Certains croient que nous nous contentons de produire des monstres, des machines de chair capable de lutter contre le crime. Seulement ce n’est pas le cas, le Bête n’était pas tout ce qu’on a pu dire de lui, il était bien plus. Il faisait partie de notre famille. Peut-être la famille la plus étrange du monde, la plus haïe du monde, mais une famille tout de même.

Aujourd’hui, je chéris tout comme vous les souvenirs que j’ai de la Bête, de ce qu’il a accompli, de ce qu’il a été. Mais je ne veux pas me souvenir de lui comme la victime d’un crime cruel. Je ne veux pas me souvenir de lui comme je l’ai vu pour la dernière fois, car je sais que cela, ce n’était pas mon ami, ce n’était pas le membre de ma famille tant chéri. Les véritables monstres, qui ont commis ce crime atroce, ont tenté de le dépouiller de ce qu’il était vraiment.

C’est à nous, qui le connaissions vraiment, de nous rappeler ce qu’il était. Je sais que la Bête est mort en héros, et en guerrier, car c’est ainsi qu’il a vécu. Je ne laisserais personne le dépouiller de cela. Je me souviendrais de lui tel qu’il a vécu, et je ne laisserais pas les monstres quels qu’ils soient le dépouiller de cet héroïsme, de cette grandeur d’âme qui ont fait de lui un meilleur homme que beaucoup ne le seront jamais. Alors je vous invite tous à vous remémorer notre ami pour ce qu’il a vraiment été, et à s’assurer que nous n’ayons plus jamais à connaître une telle tragédie !


C’était un appel à la guerre à peine dissimulé. Etait-il motivé par une véritable douleur de la perte chez Leah, ou bien par celle du gain ? Après tout la Bête avait coûté des millions. Mais les chimères n’en avaient que faire, leur maître venait en quelque sorte de leur donner la possibilité d’exercer vengeance. Car pour qu’aucune chimère ne tombe jamais entre les griffes de ces assassins, ces derniers devaient disparaître.

Gonflés par cet éloge, tous les hybrides présents savaient parfaitement ce que cela signifiait : la X-mera partait en croisade.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://house-divided.forumactif.org
Joan O'Gillis

avatar

Messages : 23
Crédits : 1724
Date d'inscription : 30/04/2014

Fiche d'Immatriculation
Sexe: Non défini
Âge: 99 ans (35 biologiquement)
Ethnie : Humain

MessageSujet: Re: Une tombe de paille [EVENT - LIBRE]   Mar 8 Juil - 17:08

Perdue au milieu de la foule, anonyme malgré le fait qu'elle porte son quasi-vrais visage, Joan soupira. Miss Crane venait de de faire exactement ce qu'il ne fallait pas faire : lever une armée et déclarer une guerre. Tout recommençait comme en quarante et en soixante. Des gens se dressaient les uns contre les autres et commençaient à s'entretuer. Et des gens allaient encore mourir, comme cette pauvre Bête.
Les souvenirs que Joan avait de la Bête était flous et lointains, comme appartenant à une autre personne. Mais il fallait bien qu'elle lui présente ses derniers hommages, comme à chaque fois.
Elle portait sa robe de d'habitude, une robe noire sobre, avec un foulard gris autour des épaules. Elle regardait d'un œil vaguement noir les autres filles, épaules nues au mépris des règles élémentaires de la bienséance.

La vieille femme à l'air jeune regrettait d'être venue avec sa véritable peau. A l'intérieur, ses pensées étaient sombres, tournaient en boucle et elle n'arrivait pas à se focaliser sur un sujet précis. Tout ce que la changeforme désirait, c'était rentrer chez elle et arracher cette peau qui lui semblait trop serrée pour contenir tout ses souvenirs.

En tout cas, c'était une bien belle cérémonie.
Ce n'était pas la plus belle à laquelle elle avait assistée, mais elle écoutait des éloges funèbres donnés pour ses amis depuis plus de soixante-dix ans. Rivaliser n'était pas facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une tombe de paille [EVENT - LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une tombe de paille [EVENT - LIBRE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enregistrements libres de droits en libre écoute (3)
» Zone libre (noir désir + hamé + casey)
» Ma slide barre tombe en lambeaux !
» Mercredi Libre - Noël 92
» mercredi libre - zinzin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A House Divided :: Hors de la Ville :: Alentours-
Sauter vers: