Venez jeter un coup d’œil à Halden City, chaleureuse métropole de la Côte Est des Etats-Unis. Ici, l'herbe est verte, le ciel bleu, et les supers-héros côtoient tant bien que mal les humains et les aliens, dans une atmosphère tendue. Qui rejoindrez-vous ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contexte : Histoire et origines

Aller en bas 
AuteurMessage
Sacha Romanovski
Admin
avatar

Messages : 55
Crédits : 2249
Date d'inscription : 29/03/2014

Fiche d'Immatriculation
Sexe: Homme
Âge: 42 ans.
Ethnie : Humain.

MessageSujet: Contexte : Histoire et origines    Dim 30 Mar - 9:57

"Hier Liegt Freiheit"

"Hic est libertas"


Halden City, Maine. Cette ville discrète, fondée par quelques centaines d'immigrés allemands en 1858, est 160 ans plus tard une des principales métropoles de la côte est, et la plus importante cité de l'Etat. Ville prospère, les hivers y sont rigoureux, et les étés balayés par des vents forts, mais, située sur une colline, entourée de forêts, dont la rousseur en automne fait qu'on l'appelle la Red Forest, Halden City est un endroit où il fait bon vivre. Comptant quelques 1,5 million d'habitants, et quelques deux millions en englobant l'agglomération, cette grande ville n'a pourtant pas l'activité bourdonnante, quasi insupportable de New York. L'ambiance y est plus apaisante, et aussi plus mystérieuse : des brumes fréquentes envahissent les rues de la ville, rajoutant à son charme pittoresque.

Mais Halden City serait une ville comme les autres, comme Boston ou Seattle, si elle ne comptait pas une particularité ; on y rencontre, en effet, une proportion impressionnante d'êtres que les comics des années d'après-guerre ont popularisé sous l'appellation de super-héros. N'allons cependant pas jusqu'à dire que tous secourent la veuve et l'orphelin, comme le suppose le préjugé ! Mais il n'en reste pas moins que beaucoup de personnes, à Halden City, disposent de dons, certains assez discrets pour mener une vie tranquille, d'autres franchement plus impressionnants.



L'origine des super héros : De tout temps il y a eu sur la Terre des individus dotés de pouvoirs extraordinaires, que ce soient des humains aux capacités hors-normes, des fous possédant les moyens de changer le monde ou encore des extra-terrestre échoués. Toutefois un super-héros ne se définit pas seulement par ses pouvoirs, mais aussi par son masque.

C'est pendant la guerre d'indépendance que les britanniques créèrent le premier super-héros sans même s'en rendre compte. Le Hessian était un cavalier allemand portant un masque de fer. Une fois qu'il tombait au combat, le masque allait à un autre. Le but était simple, entretenir la peur chez ses adversaires et l'impression irrationnelle que cet être était invincible, qu'il retournait toujours de la tombe. Cela ne suffit pas, mais la connaissance de ce symbole resta dans l'Histoire.

Si bien qu'il inspira le gouvernement américain pendant la seconde guerre mondiale. Ils créèrent leur propre projet, renommé "HEADLESS HORSEMAN", et créèrent donc leur super-héros. Bien entendu, il n'était pas question de super-pouvoirs encore, mais d'un masque, permettant de créer un symbole, et de générer un visage immortel et incorruptible pour l'ennemi. Ce que le gouvernement n'avait pas prévu, ce serait l'engouement que créerait leur projet de propagande. A Halden City, où le Hessian avait été défait pour la dernière fois, le résultat fut pour le moins déconcertant. Des individus de toutes sortes sortirent dans les rues masqués, s'en prenant aux gangs, mafieux et autres criminels.

Les individus dotés de capacités extraordinaires se décidèrent à suivre le mouvement, et vêtus de leurs propres déguisements rejoignirent l'armée. Il en allait de même du côté des allemands, si bien que chaque gouvernement mondial prit pour la première fois conscience de la présence de ces êtres si particuliers dans leur société. Une fois la guerre finie, notamment par la destruction de deux villes Japonaises importantes par un super-héros américain, beaucoup pensaient que le phénomène masqué s'épuiserait.

Mais ce ne fut pas le cas. Jusqu'à nos jours les super-héros subsistèrent, continuant de faire régner la justice. Mais leur simple présence motivait aussi des réactions plus sinistres, des adversaires possédant eux-aussi des capacités hors normes. Ce fut une escalade pendant des décennies, que ce soit entre les deux blocs de la Guerre Froide, ou au sein même des villes. Les policiers notamment étaient en continuel conflit avec les justiciers, et le climat de tension ne faisait que s'accentuer.


La rencontre. C'est en 2018 que tout bascula, lorsque des entités extra-terrestres prirent contact avec le gouvernement américain. Peu de gens savent exactement ce qui se serait dit, mais les aliens semblaient clamer que l'humanité, du fait de la présence de superhéros dans ses rangs, était prête à entrer sur la scène politique de la galaxie. La prise de conscience fut brutale : tous les super-héros étaient des bombes à retardement. Leur simple présence pouvait à tout moment amener sur la planète des forces d'invasions plus évoluées, et par la même occasion, la Terre venait de devenir suffisamment importante pour revêtir un intérêt pour les nations extra-terrestres.

De nombreux contacts eurent lieu depuis. Mais le gouvernement ordonna la mise en place d'une loi, forçant les extra-terrestre, puis les super-héros en général, à se déclarer et à travailler sous ses ordres. Bien entendu, une scission eut lieu chez tous ces individus, et plus encore, un climat d'instabilité mondial se dessine. Les super-pouvoirs se multiplient sans qu'on en connaisse l'origine, tout comme les arrivées aliens, même leur armement se diffuse ce qui perturbe la balance des pouvoirs entre les nations.


L'ascension de la FEMA : dans ce contexte tendu, où les évènements et les bouleversements s'enchaînent, et où l'inquiétude se répand parmi les populations, la FEMA (Federal Emergency Management Agency) a pris de l'importance, se voyant accorder des pouvoirs de plus en plus étendus, pour gérer à la fois la présence, rendue manifeste, et croissante, des "supers", et celle d'aliens. Une section xénos et une section "super" ayant été rajoutées à l'organisme. Alors que l'agence est tout prêt de fêter ses quarante ans d'existence, il semblerait qu'elle soit devenue peu à peu plus puissante que tous les autres organismes traditionnels en charge de la sécurité intérieure et extérieure. CIA, FBI, NSA, et autres, sont ainsi supplantés du fait d'un décret présidentiel investissant la FEMA de l'habilitation à combattre le "super-terrorisme" et le "xéno-terrorisme", lui donnant carte blanche.

De fait, toutes les autres institutions, ainsi que les services secrets, sont devenues des annexes de la FEMA. Cependant, dans le respect du fédéralisme américain, une certaine latitude existe encore, pour ce qui concerne les autorités locales, comme la garde nationale ou la police. Ces dernières sont cependant en contact permanent avec les officiers de la FEMA, qui interviennent ponctuellement dans les affaires locales, en disposant des pleins pouvoirs.


Dans ce monde sur le bords de la catastrophe, c'est aux héros, criminels, soldats de faire leurs choix. Servir leur gouvernement ? Continuer de suivre leurs valeurs ? Difficile de savoir quel sera l'avenir d'Halden City et de la planète Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Contexte : Histoire et origines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’histoire de la musique électronique...
» l'histoire de la slide hawaïenne
» [Jeu] Histoire à choix de réponse (prise 2)
» nationalité et origines de Mika
» [Vidéo] Emission "Toute une histoire"- Tokio Hotel (19.12.08)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A House Divided :: Avant de commencer :: Contexte-
Sauter vers: