Venez jeter un coup d’œil à Halden City, chaleureuse métropole de la Côte Est des Etats-Unis. Ici, l'herbe est verte, le ciel bleu, et les supers-héros côtoient tant bien que mal les humains et les aliens, dans une atmosphère tendue. Qui rejoindrez-vous ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 OPEX International

Aller en bas 
AuteurMessage
Wikke Hulbrecht
Admin
avatar

Messages : 71
Crédits : 2337
Date d'inscription : 29/03/2014

Fiche d'Immatriculation
Sexe: Homme
Âge: 40 ans
Ethnie : Humain

MessageSujet: OPEX International   Ven 4 Avr - 20:17



OPEX International




Informations


Nom : OPEX International Limited.

Entité : Société Militaire Privée

Domaines : Armement, sécurité, conseil et actions militaires privées

Alignement : Neutre, flirtant fortement avec l'anti-gouvernemental



Ce que tout le monde sait


Fondée au début des années quatre-vingt par des vétérans de la Légion Étrangère française, OPEX Sécurité (devenue International en 2016) reste une structure relativement modeste jusqu'au milieu de la première décennie du vingt-et-unième siècle, où l'instabilité politique au Moyen-Orient et en Afrique, ainsi que la recrudescence de la piraterie dans la Corne de l'Afrique, la propulse en tant que plus importante société militaire privée européenne. En 2014, elle s'occupait de la formation d'une partie des armées d'Afrique, avec le soutien diplomatique bienveillant de la France et de l'Union Européenne, ainsi que de la protection de nombreux chefs d'états de la région, tandis qu'elle assurait la transition en Afghanistan et conseillait plusieurs gouvernements Moyen-Orientaux dans leurs politiques de défense, notamment à Oman, aux Emirats Arabes Unis, au Liban ou en Irak. Quand les événements de 2018 éclatent, la société est alors en plein âge d'or : elle dispose de nombreuses bases d'opérations un peu partout dans le monde, mais aussi de partenariats privilégiés avec de nombreuses entreprises du secteur de la défense et la plupart des gouvernements composant l'Union Européenne. Avec le cruel besoin de la FEMA en personnel de protection entraîné, en matériel et en infrastructures, le Sénat a fait passer une loi ouvrant le territoire américain aux opérations dites "de Sécurité Privée", ouvrant de facto le pays aux entreprises mercenaires : toutes les sociétés américaines sont employées par la FEMA pour l'appuyer, et, dans la foulée, OPEX devient le recours privilégié des riches citoyens américains dont les liens avec la FEMA ne sont pas tissés d'acier - car il ne font pas confiance aux mercenaires américains plus fidèles à un gouvernement les payant bien mieux. -

Le quartier général de la société sur le territoire américain est une ancienne base militaire désaffecté de l'Air Force située dans la Red Forest, tandis que son siège social local est situé à Montréal, à quelques centaines de kilomètres d'Halden City à peine, et que son siège mondial est enregistré à Jersey, dans la Manche. Elle dispose d'une force de combat non-négligeable à la fois aux Etats-Unis, dans les Caraïbes, au Mexique et dans plusieurs stations pétrolières offshore reconverties au large de la Côte Est. Au vu de cela, le gouvernement tente de faire son possible pour limiter au maximum ses activités, mais il s'est constitué au Sénat un lobby très actif pour protéger "l'indépendance du secteur de la sécurité privée", qui ferme aisément les yeux sur les "conflits d'intérêts" qui opposent régulièrement la FEMA et les forces d'OPEX lors d'enquêtes, ainsi que sur les accusations de plus en plus tenaces d'échanges de tirs ayant eu lieu entre les mercenaires et les autorités.

Autre reproche fait à la société : elle privilégie le matériel européen, et a la désagréable manie d'équiper ses forces d'armes de pointe utilisant des technologies de verrouillage ADN.



Ce que peu savent


Plus qu'une extension d'activité, la présence d'OPEX aux Etats-Unis est avant tout motivée par les profits qui se dégagent du secteur des toutes nouvelles technologies inspirées des connaissances extraterrestres, ainsi que des nouvelles techniques de combat et de luttes anti-extraterrestres et anti-supers. Depuis ses installations aux Etats-Unis, OPEX est surtout en train de façonner la guerre de demain, et les inquiétudes du gouvernement américain sont parfaitement justifiées : arrosés de subventions en tout genre par une Union Européenne en perte de confiance envers son allié historique, les mercenaires d'OPEX déployés sur le territoire américain utilisent des tactiques plus adaptées aux dernières innovations de terrain à et la présence de supers-pouvoirs, en plus de disposer du matériel humain le plus avancé développé à ce jour. Si il ne s'approche pas encore des armes gracieusement offertes à la FEMA par les extraterrestres pour l'aider à se moderniser, il en est dangereusement proche, et surtout, il est de manufacture humaine, à l'heure où même l'Asie est plus avancée que l'Amérique dans le décodage des technologies aliens.

Il se murmure également qu'il existe sur le territoire américain un service d'"opérations clandestines". Il serait question de commandos sans insignes lourdement équipés qui s'en prendraient aux installations privées pour récupérer des données, mais également pour kidnapper des aliens et des individus dotés de super-pouvoirs, mais leur existence, autant que leur affiliation à OPEX, tiennent de la légende urbaine tenace ou de la propagande anti-européenne pour le grand public.



Membres




Conditions d'utilisations

Comme pour X-Mera, les activités clandestines d'OPEX sont inconnues du grand public et tiennent du mythe sur le fait que les mercenaires soient tous malfaisants. Plus que cela : La société est inattaquable d'un point de vue déontologique, ses campagnes publicitaires montrent tout les bienfaits -réels- que sa présence ont permis d'asseoir en Afrique -comme la sécurité, la paix et la protection d'infrastructures vitales-, et elle symbolise pour le citoyen lambda l'apport de l'expertise occidentale en matière de guerre moderne et à "visage humain" là où pullulent de plus en plus d'armes aliens et de super-soldats aux capacités terrifiantes, et c'est aussi pour cela que le gouvernement américain ne pourra la déloger de son territoire !

Il est à noter qu'elle est également le pendant "technologique humain" de X-Mera, et qu'un super-héros se reposant sur des gadgets évolués comme des armures de combat peut très bien avoir des liens avec OPEX, que ce soit parce qu'il a travaillé pour eux, qu'il leur ait volé du matériel, ou encore parce que ce sont ces derniers qui s'en pris à lui pour récupérer son équipement. Contactez pour cela Wikke Hulbrecht.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
OPEX International
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festival International de Musique Militaire Paris 2009
» [Vidéos] Festival international du tambours à St-Brieuc
» Leipzig International Organ Improvisation Competition
» Colis par IPA : International Priority Airmail ???
» Festival International de Musique Sion Valais (Suisse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A House Divided :: Avant de commencer :: Contexte :: Factions-
Sauter vers: