Venez jeter un coup d’œil à Halden City, chaleureuse métropole de la Côte Est des Etats-Unis. Ici, l'herbe est verte, le ciel bleu, et les supers-héros côtoient tant bien que mal les humains et les aliens, dans une atmosphère tendue. Qui rejoindrez-vous ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ en cour ]Tuez-le et je vous paierai ce que je vous ai promis, faite le souffrir et je vous paierai le double.

Aller en bas 
AuteurMessage
Nolan Bloom

avatar

Messages : 3
Crédits : 1653
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: [ en cour ]Tuez-le et je vous paierai ce que je vous ai promis, faite le souffrir et je vous paierai le double.    Dim 13 Avr - 18:45



Nolan Bloom

Kamen




Informations personnelles


Age : 36 ans

Sexe : Homme

Ethnie : humain

Métier :  Parrain de la Pègre

Alignement : Le sien (Anti-Gouvernement)




Pouvoirs :

Kamen n'a aucun pouvoir particulier à la base. Cependant, c'est un génie du crime disposant de nombreuses ressources. Il est également très doué dans le maniement des armes de poing et c'est un excellent combattant au corps à corps, capable d'encaisser les coups plus que d'autres personnes le pourraient. Mais ce n'était qu'un homme et malgré qu'il soit très intelligent et relativement combattant, le danger ne l'a pas épargné. Il fut défiguré ce qui a bien faillit entacher son jeu de double vies. C'est sans conter l'aide d'un de ces hommes de confiance, le Docteur Riddler, un véritable génie qui synthétisa un remède miracle qui régénéra toutes ces cellules et qui le soigna complètement. Le remède le soigna serte, mais il lui permit aussi de développer par la suite, une faculté de régénération pour le moins mineur, entre autre, une régénération suite à une coupure, une brûlure, un coup qui lui aurait été porté, une immunité à certain poisons, mais cela n'irait sans doute pas à la régénération d'un membre où une résurrection après la mort. Cela accélère la régénération de certain organe et tissus, mais cela prend du temps.

Kamen est aussi en parfaite condition physique et prendra toujours du temps pour se maintenir en forme.  

Armes :

Il porte généralement sur lui au moins deux pistolets automatiques, il pratique plusieurs arts matiaux, mais ces meilleures armes sont ces hommes sous ses ordres, surtout quand ces derniers détiennent des pouvoirs.


Description physique :

D'un style sombre et mystérieux, Nolan a du charme et pas qu'un peu. Ses cheveux bruns et ses yeux marron mettaient en valeur son visage bien taillé et légèrement pâle. Mais son charme a bien faillit finir par disparaître, car à la suite d'un malheureux événement l'impliquant lui et un justicier, son masque pris feu et de par la chaleur, lui brûla partiellement le visage. Heureusement pour lui, la science lui a sauvé la mise en lui rendant son visage et en lui permettant d'attirer et de faire tomber de nombreuses conquêtes.

C'est un homme bien bâtit et plutôt musclé, corps qu'il entretient régulièrement et avec assiduité. Il est difficile de lui donner un âge précis sans voir son visage quand il porte son masque, on lui donne généralement entre 30 et 50 ans. Quand il parle, il laisse entendre une voix douce qui envoûtante quiconque l'écoute, on lui donnerait le bon Dieu sans confession.

Il est quasiment tout le temps vêtu sombre et à capuche, avec bien évidemment des costume sur mesure, passant par le noir, voir le blanc. Et n'oublions pas le masque qui fait du Kamen ce qu'il est.

Description psychologique :

Un caractère calme et posé, mais qui peut partir au quart de tour. Nolan prend toujours le temps de réfléchir au meilleur moyen pour arriver à ses fins. Il possède un esprit logique et rapide, vital dans son domaine. Ce qu'il reste de son sens de l'humour presque inexistant se résume à quelques blagues macabres, douteuses, voir ironique. Il déteste tourner autour du pot lors d'une discussion, car il estime que « le temps c'est de de l'argent ».

Kamen joue énormément sur la peur et l'intimidation, usant de son pouvoir et de ses relations pour parvenir à ses fins. Il est connu pour ses méthodes de tortures sadiques, particulièrement liées au visage. Il n'hésite pas à obtenir toutes les informations utiles sur ses ennemis et à utiliser leurs points faibles contre eux, par exemple en menaçant leur famille ou leurs amis.

Malgré le fait qu'il reste la plupart du temps calme, il n'est pas rare de le voir sortir de ces gonds. Il lui arrive d'abattre l'un de ces hommes parce que ce dernier aurait mal fait quelque chose ou à simplement dit une connerie. Par contre, il ne lèvera jamais la main sur une femme pour qui il a eu de l'affection, sauf si celle-ci veux le tuer bien évidemment. Si la femme la trahie d'une façon ou d'une autre, il demandera à un de ces hommes de s'occuper de son cas, mais le plus humainement possible.

C'est en réalité un homme torturé par un passé de solitude et d'abandon, un homme qui c'est forgé une carapace froide et terne. Un homme qui a connu le plaisir que trop tard, du plaisir dans des situations qui n'auraient pas dû l'être, la douleur et la mort des autres lui ont ouvert des portes qu'il n'aurait jamais imaginés et qui n'aurait jamais dû être ouvert. Mais heureusement d'autres portes se sont ouverts avec le temps, celle de l'amour et de la compassion, comme il est souvent dit, une femme peut changer un homme, c'est en partie vraie, mais cela ne fait pas tout il faut bien l'avouer.


Histoire


Nolan est soit disant né de parents riches et totalement égocentriques qui se souciaient moins de leur fils que de leur statut social. Ainsi, lorsque, quelques instants seulement après la venue au monde de leur véritable enfant, le médecin le fit malencontreusement tomber sur la tête et le tua sur le coup, les parents de l'enfant se soucièrent plus de cacher cet accident à leurs amis fortunés que du bien-être de leur vrai fils. C'est alors que les parents du dit enfant firent du chantage au médecin, l'obligeant a volé un autre petit garçon en bonne santé dans la maternité et de cacher le corps du défunt nourrisson qui était le leur, sous peine de le dénoncer à la police. Mais à dire vrai, il ne l'aurait jamais dénoncé, trop prétentieux pour dire que leur vrai fils était mort à cause du médecin ou bien même mentir sur le fait qu'il serait mort à la naissance, qu'aurait-on raconté sur eux après, cela leur était inimaginable. C'est donc ainsi qu'un autre nourrisson né de la veille fut volé à ces parents et donné au parent du défunt nourrisson. Bien évidemment, personne ne sut jamais la vérité sur la mort du bébé et sur le fait que ce nouveau bébé n'était pas le leur, ils participèrent même à la recherche du bébé disparue qu'ils avaient volés, montrant leur compassion et allant même jusqu'à offrir une prime à la personne qui aurait retrouvé le bébé, mais bien évidemment cela ce termina sans sucées.

...

   L'insouciance des parents pour leur enfant le suivi tout le temps et sans doute plus encore qu'elle aurait pu l'être s'il était leur véritable enfant. Plus tard dans son enfance, quand Nolan fut attaqué par un chien enragé au sein-même de la maison familiale, il fut soigné par le médecin de la famille, mais en aucune façon ces parents ne sont venus le réconforter, il lui interdirent même formellement d'en parler à quiconque et il en fut de même pour les employés de maison. Mais plus que tout, ce fut "l'amitié" purement intéressée de ses parents avec les autres personnes de la haute société, alors que ceux-ci haïssaient profondément quasiment tout le monde, qui marqua le jeune Nolan. Malgré toute la violence verbale dont ils faisaient preuve en privé à leurs égards, les Bloom continuaient de s'associer avec les grosses pointures et forcèrent même leur fils à devenir ami avec les enfants de ces derniers. Leur hypocrisie et les "masques" qu'ils se forçaient à porter en public eurent un profond impact sur l'esprit de Nolan qui grandit dans la haine et le ressentiment.

   À la fin de ses études, son père lui offrit un poste haut-placé au sein de sa société : Venus Cosmetics. C'est là qu'il rencontra et tomba amoureux de Sandra, une secrétaire issue d'une famille ouvrière, relation que les parents de Nolan désapprouvèrent profondément, allant même jusqu'à lui demander de rompre avec elle, pour le simple fait qu'elle était issue d'un milieu moyen. De rage, il mit le feu à la maison familiale, tuant ainsi ses parents et héritant de leur fortune et de l'entreprise familiale sans éveiller le moindre soupçon. Cependant, Nolan était bien loin d'avoir la carrure d'homme d'affaire de son père à l'époque et la société fit rapidement faillite. En désespoir de cause, il investit une grosse quantité d'argent dans un produit miracle, un maquillage résistant à l'eau et le lança sur le marché sans prendre la peine de faire le moindre test préalable en laboratoire. Le résultat fut catastrophique et le produit défigura une centaine de femmes avant d'être retiré du marché.

   Il échappa de peu à la prison grâce à de bons avocats, mais choquée par cet échec catastrophique, sa fiancée Sandra le plaqua violemment devant tout le personnel dirigeant de Venus Cosmetics. On lui offrit de racheter sa société à la condition que Nolan laisse les pleins pouvoirs et les laissent constituer leur propre Conseil d'Administration. De dépit, Nolan accepta, mais humilié, il commença à nourrir une rancune féroce à l'égard des gens qui rachetèrent sa société. Se rendant au mausolée familial, il brisa le cercueil de son père et tailla dans l'ébène le masque qui allait faire de lui le criminel connu sous le nom de Black Mask.

   Quelques mois plus tard, Black Mask apparaît en tant que chef du crime organisé, Nolan ayant abandonné sa vendetta personnelle contre la haute société, mais cela ne l'empêcha pas de faire un peu de grabuge dans les activités de certains gros bonnets. On l'a parfois vu faire allégeance à de nombreux barons du crime et d'autres fois travailler seul. Il contrôla et contrôle encore la plupart des activités parallèles de Halden City, Black Mask a été accusé d'être l'un des plus puissants seigneurs du crime de la ville, même si aucune arrestation ou condamnation n'a jamais été faite, car jamais personne n'a jamais réussi à l'attraper.

  Black Mask a fait disparaître quelques héros de la circulation, par meurtre ou par chantage, bien que rien ne dit que c'est lui réellement, à par lui-même. L'un de ces héros défigura Nolan lors d'une altercation, mais ce dernier ne lâcha pas prise et parvint à tuer le dit héros. Il a bien faillit perdre beaucoup ce jour-là, mais c'est sans compter sur les recherches d'un imminent docteur sous sa botte, qu'il put retrouver son visage, sa vie et bien plus encore.

Nolan maintient plusieurs entreprises légales, dont beaucoup sont soupçonnés d'être des façades pour des opérations illégales. Les entreprises notables qu'il détient sont en autres, ''Venus Cosmetics'' qu'il racheta après plusieurs années, la ''General banque''qui n'est autre que la plus grosse banque de la ville et la "Bloom Steel Works", une industrie de métallurgie qu'il a fondé lui-même.

Nolan a même été accusé d'être black Mask et en tant que tel d'avoir détourné des fonds de la ville, de multiples meurtres, de rackets, de distribution de drogues illégales et d'autres délits, mais il n'a jamais été condamné, car il n'y avait aucunes preuves. Dans les accusations précédentes, des témoins de l'accusation ont été connus pour se rétracter, mourir ou disparaître. Bien qu'une enquête soit en cours, Nolan et Black Mask sont pour certain deux personnes bien distincte, car trop différent. Nolan est vue comme un homme d'affaire au grand cœur et qui n'hésite pas à faire de nombreuses ventes de charité pour aider ceux dans le besoin, mais bien évidemment ce n'est qu'une simple couverture, car cet argent lui serait sans nul doute plus utile pour prendre le contrôle total de la ville.


Dernière édition par Nolan Bloom le Mar 15 Avr - 13:20, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léviathan
Admin
avatar

Messages : 115
Crédits : 2467
Date d'inscription : 29/03/2014

MessageSujet: Re: [ en cour ]Tuez-le et je vous paierai ce que je vous ai promis, faite le souffrir et je vous paierai le double.    Dim 13 Avr - 19:46

Alors, le principal truc qui me gêne, ce sont les fautes. Il y en a vraiment beaucoup, et j'aimerais que tu relises ta fiche et que tu les corriges. Après, si tu pouvais aussi jeter un petit coup d'oeil à certaines répétitions, ce serait génial pour la qualité de ta fiche ! Wink

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://house-divided.forumactif.org
Wikke Hulbrecht
Admin
avatar

Messages : 71
Crédits : 2398
Date d'inscription : 29/03/2014

Fiche d'Immatriculation
Sexe: Homme
Âge: 40 ans
Ethnie : Humain

MessageSujet: Re: [ en cour ]Tuez-le et je vous paierai ce que je vous ai promis, faite le souffrir et je vous paierai le double.    Lun 14 Avr - 9:33

Alors, pour ma part, c'est super encourageant pour certaines parties (Ca y est, des personnes qui comprennent enfin qu'on peut avoir d'autres "armes" ! Very Happy)

Alors, déjà, c'est vrai, il y a les fautes. Je suis d'accord, on en fait tous, moi le premier, mais je t'invite tout de même à utiliser Word et un bon coup de "F7", ça devrait déjà neutraliser les plus grosses et ainsi t'éviter une fastidieuse chasse (Ah, la technologie.). Je ne suis pas plus malin que les autres, et j'avoue y avoir recours dès que le besoin s'en fait sentir. ^^

Ensuite, un point carrément plus fâcheux pour le coup, les deux premiers paragraphes de ton histoire qui viennent de wikipédia.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Black_Mask_(comics)

Alors ça, c'est un détail qui fait éthiquement tiquer Léviathan (Il doit sûrement être au syndicat des éditeurs de Wikipédia...), moi, c'est d'un point de vue stylistique que ça me fait chier : tu as tout les droits d'adorer Black Mask (Je dis ça, parce que je l'adore aussi hein.), toutefois, si tu l'aimes autant, si tu veux en rendre une version fidèle (et adaptée, surtout) ici, est-ce que tu crois que tu pourras vraiment t'immerger complètement dans le personnage en copiant simplement sa biographie ?

Léviathan voudrait que tu réécrives tout les passages que tu as copié, moi, je suis à la fois plus et moins exigeant que cela : je voudrais que tu les reprennes, que tu te penches sur le personnage, que tu réfléchisses à ce qui peux le motiver (à ce qui lui fait peur aussi, à ce qu'il peut se dire le matin en se réveillant et en se regardant dans la glace, voir même à ce qu'il mange au petit déjeuner et pourquoi si ça te fait plaisir, lâches-toi !) et que tu donnes ta propre interprétation. Comme au théâtre, je voudrais que tu t'"imprègnes" du personnage (Un peu comme Roman Sionis d'ailleurs, il aime bien jouer la comédie ... =p). Crois-moi, tu n'en sortiras que meilleur, tu auras fait "ton" Black Mask, un peu comme un réalisateur couche sur pellicule sa propre version de Batman ou du Joker !

Alors, simple petit détail à coté, tant qu'on est dans l'interprétation : utiliser le pseudonyme de "Black Mask" avec les images de Black Mask, je suis réticent. Outre le fait qu'on soit dans un univers original, DC Comics n'y a pas survécu aux années 50, et donc Batman en tant que comics a disparu avant que ne soit inventé le personnage de Black Mask, donc on ne pourrait pas justifier non plus que ton personnage est un mordu de comics au point qu'il se soit inspiré de Roman Sionis. Je t'invite donc à soit te trouver une nouvelle banque d'images et garder le pseudonyme de Black Mask, soit à faire l'inverse, garder l'avatar et les images, et te chercher un nouveau nom de double identité : moi, j'aimais bien Black Skull, ce n'est certes pas très original, mais c'est l'alternative la plus logique (et puis ça claque.)...

Mais je t'invites là aussi à te lâcher : Si Black Mask n'avait pas été Black Mask, quel pseudonyme aurait-il pu prendre ? Une autre référence à une expérience traumatisante de son passé, comme sa rupture obligée avec sa copine à cause de ses parents ? L'obligation de céder sa boîte ? Un nom de tragédie grecque pour encore référencer les masques ? Il y a plein de pistes de réflexion, et je serais tout heureux de t'aider à ce niveau !

Voilà, c'était mon impression vis-à-vis de ça : J'adore Black Mask, j'adore les mafieux, j'adore les super-méchants mafieux (C'est comme mettre de la chantilly sur un gâteau au chocolat :3), alors pour avoir un perso qui claque bien et que tu puisses hurler à la face du monde "C'est le mien, BIATCH !", et bien, je t'invites à retravailler son histoire !




Et alors la version courte de ce post, parce que par habitude, on lit en diagonal : c'est bien, mais y'a des fautes et un soupçon de copie wikipédia, c'est pas spécialement glop. Se référer au message en lui-même que j'ai concocté avec amour pour les détails ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nolan Bloom

avatar

Messages : 3
Crédits : 1653
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: [ en cour ]Tuez-le et je vous paierai ce que je vous ai promis, faite le souffrir et je vous paierai le double.    Lun 14 Avr - 9:40

Ok je revois tout ça dans la soirée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léviathan
Admin
avatar

Messages : 115
Crédits : 2467
Date d'inscription : 29/03/2014

MessageSujet: Re: [ en cour ]Tuez-le et je vous paierai ce que je vous ai promis, faite le souffrir et je vous paierai le double.    Jeu 24 Avr - 9:17

Des nouvelles sur cette fiche ?

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://house-divided.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ en cour ]Tuez-le et je vous paierai ce que je vous ai promis, faite le souffrir et je vous paierai le double.    

Revenir en haut Aller en bas
 
[ en cour ]Tuez-le et je vous paierai ce que je vous ai promis, faite le souffrir et je vous paierai le double.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De quelle génération êtes-vous?
» Le dernier disque des Poppys - Indignez-vous
» Comment permettre aux visiteurs de s'abonner à notre blog ?
» Bruit Qui Court - Tuez le flic en vous !
» Juré en Cour d'Assise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A House Divided :: Avant de commencer :: Présentation des personnages :: Présentations Refusées ou Abandonnées-
Sauter vers: