Venez jeter un coup d’œil à Halden City, chaleureuse métropole de la Côte Est des Etats-Unis. Ici, l'herbe est verte, le ciel bleu, et les supers-héros côtoient tant bien que mal les humains et les aliens, dans une atmosphère tendue. Qui rejoindrez-vous ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [libre] Découverte des sens

Aller en bas 
AuteurMessage
Matthew Hartig

avatar

Messages : 12
Crédits : 1692
Date d'inscription : 04/05/2014
Age : 27

MessageSujet: [libre] Découverte des sens   Lun 5 Mai - 1:56

Singing Machine by Solar Fields on Grooveshark
Libre. Il se sentait libre.

Après avoir reçu l'information que son dossier avait mystérieusement disparu des archives de X-mera, Matthew avait eu l'impression qu'un poids énorme s'enlevait de ses épaules. Depuis qu'il avait rencontré Jessica Jin, il avait pris conscience de la machine infernale que représentaient X-mera et la FEMA et redoutait donc toujours un interrogatoire de la part des agents de la FEMA. Aujourd'hui, il n'avait plus à être sur ses gardes. Bien sûr, il n'était pas totalement à l'abri, mais il faisait partie des renégats maintenant et commençaient à en comprendre les us et coutumes : se cacher, manifester discrètement, et survivre.

Il avait choisi son nom d'usage avec Jessica. Hawk Wings se rapportait au sujet même de son hybridation. Cependant, sa vie à New York ne lui a jamais permis d'être au contact d'un de ces majestueux rapaces. Vifs, agiles, dangereux, il avait lu qu'ils savaient être à l'affut en permanence et rataient rarement leurs proies. Matthew avait beau être pacifiste, il savait que tôt ou tard la FEMA le retrouverait, et il n'aurait alors pas d'autre choix que de faire bon usage de ses nouveaux dons.

Ainsi, il s'était mis en tête de partir pour Red Forest afin d'en observer de plus près. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas été au contact de la nature, et en ce printemps 2018 les arbres fleuris donnaient à Matthew une sensation de calme serein. Il navigua parmi les arbres pendant une journée entière, à la recherche de l'oiseau en question. Le vent lui caressait le visage, le moindre son éveillait l'attention de Matthew, et les allées fleuries à perte de vue lui permettaient d'exploiter sa nouvelle acuité visuelle. En effet, il était désormais capable de voir à plusieurs dizaines de mètres le moindre mouvement parmi les feuilles, ce qui lui permettait de ne pas rater l'oiseau s'il se montrait.

Le temps passait, quand tout à coup il le vit. Enfin.

Haut dans le ciel, le Faucon volait sur place au dessus des étendues forestières de Red Forest. Probablement à la recherche d'une proie, en cette fin d'après-midi. Matthew s'approcha doucement, et l'observa, s'imprégna de tous les mouvements de l'animal afin de pouvoir s'identifier à lui. Le Faucon paraissait tellement sûr de lui, surplombant la forêt tel le prédateur qu'il était.

Soudain, ses sens s'affolèrent. Le Faucon plongea en direction d'un bosquet non loin de là, et disparut.

Plus un bruit. Impossible de le voir, masqué par les feuillages déjà denses des arbres. Que faisait-il ? Quelle était sa proie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha Romanovski
Admin
avatar

Messages : 55
Crédits : 2310
Date d'inscription : 29/03/2014

Fiche d'Immatriculation
Sexe: Homme
Âge: 42 ans.
Ethnie : Humain.

MessageSujet: Re: [libre] Découverte des sens   Sam 28 Juin - 21:36



Agitation dans les broussailles. Mais Matthew Harling n'était pas le seul à avoir remarqué cette agitation imprévue parmi la faune sauvage de la Red Forest. Le jeune homme put en effet, au bout d'un moment, voir un homme d'une quarantaine d'années, le crâne ceint d'un bandeau blanc, vif et alerte, surgir des fourrés, muni d'un appareil photo numérique. Agacé, l'homme regarda autour de lui, avant de remarquer, ou du moins de se faire une idée d'où s'était abattu le majestueux animal. Sans prêter, au début, attention, au jeune homme, il trépigna de rage. Puis, son regard se fixa, il tourna ses yeux pétillants vers Hawk Wings. Il prit alors la parole en anglais, avec néanmoins un fort accent français.

-Veuillez m'excuser de ce spectacle un peu puéril, mais j'aime à capturer en image ces animaux en plein vol, et mon cliché est raté. J'aimerais beaucoup retrouver ce faucon, dont le zoom de mon appareil me permettait d'apprécier la majesté.

Il toussota, comme pour s'excuser maladroitement de son langage un peu maniéré.

-Pardonnez mon anglais, qui vous paraîtra un peu lourd et empesé, mais je suis, comme vous devez l'entendre, français, et j'ai appris votre langue dans les livres plutôt qu'au contact des gens...


Il hésita un moment, ne laissant rien paraître de son trouble, et gardant une dignité de marbre, qui aux yeux extérieurs, apparaissait comme une immobilité de statue.

-Mais, je me présente : Aymeric de Maisonneuve. Capitaine...hum, eh bien, capitaine de frégate. Vous devez vous demander ce que fait un officier français ici, n'est-ce pas ? Eh bien mon vaisseau se rendait aux Antilles lorsqu'il a du, tout bonnement, faire escale, ici, à Halden City. Des complications retardent sans cesse notre départ....mais c'est l'occasion de connaître la ville, n'est-ce pas ? Et de se balader en forêt.

Tranquillement, détendu, il huma l'air frais et boisé.

-J'ai un domaine, en Bretagne, qui ressemble un peu à cet endroit...il éveille le souvenir de certaines légendes de mon pays....mais peu importe.


Il était lui-même étonné de se livrer à tant de confidences à un parfait inconnu. A quoi, pourtant, ce qu'il avait dit jusqu'à maintenant l'engageait-il ? Il résolut cependant de reporter son attention sur l'animal qui avait motivé sa présence dans cette forêt.

-Je n'entends plus grand chose...si nous allions voir ? Au fait, je me suis présenté, mais je ne sais même pas comment vous vous appelez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Hartig

avatar

Messages : 12
Crédits : 1692
Date d'inscription : 04/05/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: [libre] Découverte des sens   Sam 28 Juin - 22:06

Matthew fut surpris par cet individu qui surgit des broussailles devant lui. Pendant un moment, il cru que le faucon s'était transformé en humain... Mais l'homme qui sortit des fourrés était simplement un français à l'air aventurier, rien de menaçant. Matthew n'avait plus l'habitude de parler à des gens, et il se dit que se faire une nouvelle connaissance ne pouvait pas lui faire de mal.

-Matthew. Matthew Hartig. Ravi de voir que je ne suis pas le seul à apprécier la grâce de ces oiseaux de proie en train de chasser. Vous en avez des comme ça en France ?

Matthew ne connaissait pas la France, et il ne traînait pas assez sur internet ou dans les bibliothèques pour se renseigner sur les pays étrangers. Peut-être pourrait-il partir loin de X-mera et des problèmes d'Halden City pour le suivre dans ses aventures maritimes ?

-Désolé, je suis pas très fort pour parler de moi. Ça vous dérange pas ? Au pire, on pourra faire connaissance sur le chemin. Je crois qu'il est parti par là bas, dit-il en pointant du doigt les buissons derrière lui, il doit sûrement être en train de dépecer sa bestiole.

Matthew était intrigué par l'homme. Il avait l'air sûr de lui, baroudeur... Certes, il l'avait dérangé pendant son moment de communion avec la nature. Il était venu là pour s'inspirer du faucon, cet animal dont il avait acquis les sens depuis son opération chez X-mera. Mais s'il n'allait pas dans le sens de ce Aymeric, il n'arriverait jamais à s'ouvrir sur les gens. Il fallait bien commencer un jour.

Il s'approcha alors d'Aymeric, lui serra la main.

-Vous faites des photos depuis longtemps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha Romanovski
Admin
avatar

Messages : 55
Crédits : 2310
Date d'inscription : 29/03/2014

Fiche d'Immatriculation
Sexe: Homme
Âge: 42 ans.
Ethnie : Humain.

MessageSujet: Re: [libre] Découverte des sens   Mar 1 Juil - 9:55

A la proposition de Matthew Hartig de se lancer dans la recherche du bel animal qui avait été l'objet de leurs attentions respectives, Aymeric fit une moue approbatrice, et fit un signe éloquent de la main en direction de l'endroit où ils présumaient que le faucon se trouvait. Après avoir serré la main du jeune homme, ils se mirent en route avec prudence, de crainte d'effaroucher la bête par un déplacement trop bruyant. Aymeric, dont ce n'était pas la première sortie, était très attentif à se déplacer de la façon la plus furtive. Il répondit à mi-voix à son interlocuteur.

-Depuis longtemps, en effet, c'est ce que je voulais faire avant de rentrer dans l'armée. Vous savez, je suis issu d'une famille d'aristocrates, et parfois, l'on vous y dit quoi faire, quel chemin prendre, et à dix sept ans, il peut être difficile de résister à une injonction paternelle...donc j'ai du ranger mon côté artiste. Provisoirement, dit-il avec un sourire. Pour répondre à vos autres questions, ne vous inquiétez pas, je me sens déjà gêné de m'immiscer dans votre sortie. De plus, j'en connais effectivement quelques uns de cette envergure, en France. Dans le domaine familial, nous pratiquons la fauconnerie, donc, même si je ne suis pas spécialiste, je connais un peu ces animaux farouches...

Tout en devisant, ils arrivèrent bientôt à une petite clairière, où l'on voyait l'animal déchiqueter un canard. Le prédateur ne semblait pas faire attention aux deux importuns, tout occupé qu'il était à se rassasier de la chair du malheureux col-vert. Il s'agissait d'un magnifique faucon pèlerin, curieusement grand par rapport à la plupart de ses congénères. De la Maisonneuve s'accroupit vivement, ajusta soigneusement son appareil, et prit son cliché. Puis il montra à Harting la capture qu'il venait de faire ; une très belle photo de profil de l'animal.

-Magnifique, n'est-ce pas ? J'en ai déjà vu de cette espèce, mais jamais aussi gros.

Puis il murmura.

-Au fait, que faisiez-vous au juste avant que j'arrive ? Je ne pose pas cette question par indiscrétion, bien entendu, et je ne veux pas paraître indélicat, aussi avez-vous bien sûr le droit de ne pas me répondre. Mais que voulez-vous, je suis d'un naturel curieux.


Aymeric ne disait pas tout. Il procédait à tâtons, histoire de sentir son interlocuteur et de le cerner. Sa présence sur les lieux n'était pas uniquement motivée par une volonté romantique de profiter des charmes de la Red Forest en cet été naissant. Mais, selon ce que dirait Harting, il ne le dévoilerait qu'en temps voulu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [libre] Découverte des sens   

Revenir en haut Aller en bas
 
[libre] Découverte des sens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enregistrements libres de droits en libre écoute (3)
» Une cascade, le bruit de l\'eau, nos sens en eveille
» Zone libre (noir désir + hamé + casey)
» La découverte des pissenlits.
» Atelier découverte de la guitare slide Blues Jarnioux (69)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A House Divided :: Hors de la Ville :: Red Forest-
Sauter vers: